Partenaires

LOMC
Logo CNRS Logo UNIV
Logo Region



Rechercher

sur ce site

sur web cnrs


Logo_UE copie

Les travaux de recherche sur les projets : BIOENGINE, NEPTUNE, TIGRE, MADNESS, SUPERMEN, CO2 VIDRIS, EMOPLAF, Energétique du Bâtiment sont cofinancés par l’Union européenne. L’Europe s’engage en Normandie avec le Fonds européen de développement régional (FEDER).


Accueil du site > Axes de recherche > Hydrodynamique, Instabilité et Réactivité (HyTeR) > Hydrodynamique marine

Hydrodynamique marine

Grégory PINON, MCF-HDR,
Gaële PERRET, MCF,
Elie RIVOALEN, PU (chercheur associé)

Cette thématique regroupe des chercheurs en dynamique des fluides, aussi bien sur des aspects numériques qu’expérimentaux (Figure ). Au niveau expérimental, la plateforme HydroMar (canal à houle de 35m de long, équipé d’un rail de traction) est utilisée pour l’étude des écoulements côtiers et des phénomènes d’interaction houle-structure. L’équipe dispose également d’autres canaux, plus petits, mais qui permettent l’étude de phénomènes physiques simplifiés. Des moyens de mesures telles la PIV (Particle Image Velocimetry), l’holographie numérique, des sondes résistives, des capteurs de pression et d’effort sont couramment utilisés. Au niveau numérique, les méthodes Lagrangiennes sont une des spécialités du groupe, avec le développement d’un code en Méthode Vortex (le code Dorothy) et des travaux menés en SPH. Depuis peu, l’utilisation d’OpeanFoam est entrée dans nos activités. Dans tous les cas, les simulations sont réalisées avec l’aide des super-calculateurs du CRIANN sur plusieurs centaines de cœurs.
Des recherches aussi bien académiques qu’à visées applicatives sont entreprises. Au niveau applicatif, nos recherches se portent sur la protection côtière, les énergies marines renouvelables (hydrolien, houlomoteur, éolien offshore). Néanmoins, des travaux plus académiques comme le développement de techniques de mesure, une meilleure compréhension de la dynamique des écoulements ou encore le développement de méthodes numériques, sont aussi fréquemment entrepris au sein de l’équipe.
Plusieurs financements ont été obtenus ces dernières années, notamment des projets Labex et européens (Interreg). Des collaborations sont aussi importantes avec certains instituts comme l’IFREMER ou le CEREMA, mais aussi avec d’autres laboratoires français et européens.