Partenaires

LOMC
Logo CNRS Logo UNIV
Logo Region



Rechercher

sur ce site

sur web cnrs


Logo_UE copie

Les travaux de recherche sur les projets : BIOENGINE, NEPTUNE, TIGRE, MADNESS, SUPERMEN, CO2 VIDRIS, EMOPLAF, Energétique du Bâtiment sont cofinancés par l’Union européenne. L’Europe s’engage en Normandie avec le Fonds européen de développement régional (FEDER).


Accueil du site > À noter > Soutenances de thèse / HDR

Soutenances de thèse / HDR

Agenda

événement important

    • Jeudi 17 décembre 2015 14:00-15:00 - Simon TEINTURIER

      Soutenance de thèse de Simon TEINTURIER

      Résumé : Mise en oeuvre de matériaux hybrides à fibres de lin par induction et propriétés induites : étude de la mouillabilité et de l’imprégnation.

      Lieu : Batiment Prony, amphithéâtre du COREVA


    • Mardi 19 janvier 2016 14:30-15:30 - Raounak LOUDAD

      Soutenance de thèse de Raounak LOUDAD

      Résumé : Modélisation du Couplage Hydrodynamique lors de la Mise en Œuvre des Composites par Infusion.

      Lieu : Batiment Prony, amphithéâtre du COREVA

      Notes de dernières minutes : Ce travail s’inscrit dans le cadre de la modélisation du couplage Hydro-Mécanique présent lors de la mise en œuvre des composites par le procédé d’infusion. Le but recherché est double : développer d’une part ; une approche de modélisation basée sur la physique du procédé en tenant compte des phénomènes mis en jeu, notamment le couplage HM. Puis proposer d’autre part ; une méthode numérique de résolution à la fois robuste et économique en coût temps de calcul en vue de son exploitation en milieu industriel.


    • Mercredi 20 janvier 2016 14:00-15:00 - Nadjibou ABDOULAYE HAMA

      Soutenance de thèse de Nadjibou ABDOULAYE HAMA

      Résumé : Comportement mécanique des sols granulaires et critères de stabilité

      Lieu : Batiment Prony, amphithéâtre du COREVA

      Notes de dernières minutes :

      Dans cette recherche, le phénomène de suffusion a été étudié tant du point de vue expérimental que modélisation en utilisant une approche DEM. Les écoulements de fluides dans les matériaux granulaires provoquent la migration des particules fines. Ceci a des conséquences sur la stabilité interne et sur le comportement mécanique du matériau.
      Un nouveau critère de stabilité interne des sols granulaires est ainsi proposé.


    • Lundi 22 février 2016 14:00-15:00 - Yue SONG

      Soutenance de thèse de Yue SONG

      Résumé : Traitement électrocinétique des sédiments de dragage et valorisation par solidification/stabilisation.

      Lieu : Batiment Prony, amphithéâtre du COREVA

      Notes de dernières minutes :

      Ce travail de thèse porte sur l’étude des méthodes de traitement des sédiments de dragage en vue de leur remédiation et leur valorisation : la méthode électrocinétique et la méthode de solidification/stabilisation.
      Deux dispositifs expérimentaux (à deux échelles différentes) ont été développés et une série d’essais électrocinétiques ont été effectués sous différentes conditions. Pour la solidification/stabilisation, plusieurs formulations à base de liants associés au sédiment ont été testées dans le but de reconstituer un matériau résistant, durable et acceptable dans l’objectif de son utilisation dans les remblais routiers.


    • Lundi 11 avril 2016 13:00-14:00 - Soanarivo Rinah ANDRIANATREHINA

      Soutenance de thèse de Soanarivo Rinah ANDRIANATREHINA

      Résumé : Comportement hydromécanique des sols fins compactés au voisinage de la saturation – Application aux remblais routiers.

      Lieu : Batiment Prony, amphithéâtre du COREVA

      Notes de dernières minutes : La thèse est réalisée dans le cadre du projet ANR TerreDurable qui traite de la conception des ouvrages en terre en sols fins. Elle présente un ensemble de résultats sur le comportement hydromécanique des sols fins très plastiques compactés au voisinage de l’optimum Proctor. Des relations entre différents paramètres, tel que succion, fissuration, perméabilité, résistance, ont été établies, notamment sur des chemins œdométriques et triaxiaux.


    • Jeudi 19 mai 2016 09:00-10:00 -

      Soutenance de thèse de Nacef GHODHBANI

      Résumé : Contrôle et suivi des propriétés visco-élastiques d’un composite en cours de fabrication

      Lieu : Batiment Prony, amphithéâtre du COREVA

      Notes de dernières minutes :

      Les transducteurs ultrasonores font l’objet de nombreux développements en contrôle non-destructif (CND) industriel.
      Utilisé ponctuellement et périodiquement, le CND ultrasonore permet d’établir des diagnostics sur la santé des matériaux. La caractérisation ultrasonore en temps réel constitue un outil de surveillance de l’évolution des propriétés physiques lors de la fabrication des matériaux composites.
      Dans ce contexte, des études sont menées au LOMC pour optimiser le procédé de fabrication des matériaux composites par RTM (Resin Transfer Molding) afin d’améliorer la qualité du produit.
      Ce travail de thèse consiste à développer des méthodes ultrasonores pour le suivi des propriétés viscoélastiques d’un composites pendant la phase de production.
      Les propriétés viscoélastiques sont étudiées à l’aide de modèles théoriques, de simulations numériques et de résultats expérimentaux.
      Des études de calibration ont été menées afin d’étudier les facteurs d’influence sur le suivi de propriétés ultrasonores lors de la mise en œuvre d’un procédé RTM.
      Le suivi des paramètres viscoélastiques de résines époxy est effectué dans un premier temps à basse température au cours d’une polymérisation isotherme et d’une post-cuisson. Ensuite, une approche basée sur la méthode de caractérisation en émission/transmission a été développée afin d’étudier le comportement à haute température.
      La modélisation de la réponse électroacoustique par série de Debye (DSM) a été effectuée en se basant sur des approches analytiques.
      L’utilisation des transducteurs multiéléments permet la localisation et le dimensionnement de défauts lors du déplacement de fibres de carbone dans une résine liquide, entre des moules.


    • Jeudi 16 juin 2016 09:30-10:30 - Guillaume CAZAUX

      Soutenance de thèse deGuillaume CAZAUX

      Résumé : Faisabilité des procédés LCM pour l’élaboration de composites fibres longues à matrice polyamide.

      Lieu : Batiment Prony, amphithéâtre du COREVA

      Notes de dernières minutes :

      L’objectif de cette thèse est de contribuer à une meilleure compréhension des mécanismes d’imprégnation des milieux fibreux à double échelle de pores. Des mesures spécifiques de la mouillabilité du verre par du polyamide PA 6,6 ont été réalisées et un modèle de tension de surface de ce polymère en fonction de la température a été proposé. Ces données ont permis de proposer une analyse de la perméabilité des milieux fibreux permettant de favoriser l’infiltration de ces polymères thermoplastiques à haute fluidité par RTM-TP. L’optimisation du couple tissu/résine vis-à-vis de l’écoulement conduit à des composites aux propriétés mécaniques excellentes.


    • Mardi 21 juin 2016 09:00-10:00 - Xuezhou LU

      Soutenance de thèse de Xuezhou LU

      Résumé : Simulations numériques de l’action de la houle sur des ouvrages marins dans des conditions hydrodynamiques sévères.

      Lieu : Batiment Prony, amphithéâtre du COREVA

      Notes de dernières minutes :

      L’étude porte sur la modélisation numérique de l’impact de vagues sur des structures rigides. Les pressions d’impacts ont été étudiées premièrement sur un cas académique de jet triangulaire, puis sur l’impact d’un soliton déferlant. Après une analyse numérique approfondie des simulations mono-phasiques, un modèle diphasique a été spécifiquement développé pour tenir compte simultanément des phases eau et air. Le logiciel JOSEPHINE, solveur SPH développé au LOMC, a été utilisé pour ce travail.


    • Lundi 27 juin 2016 10:00-11:00 - Ruonan BAI

      Soutenance de thèse de Ruonan BAI

      Résumé : Caractérisation de milieux poreux hétérogènes par approche acoustique

      Lieu : Batiment Prony, amphithéâtre du COREVA

      Notes de dernières minutes : Une étude théorique et expérimentale de la propagation acoustique dans un milieu à double porosité saturé par l’eau est présentée. Deux matériaux supposés obéir à l’extension faite par Berryman et Wang (1995) de la théorie de Biot dans le régime basse fréquence sont examinés : (i) le ROBU® dont les grains individuels à base de verre de borosilicate 3.3 sont quasi-sphériques et (ii) la Tobermorite 11 Å dont les grains poreux individuels à base de ciment sont de formes très irrégulières. L’objectif de nos travaux de recherche est de faire une modélisation numérique puis une validation expérimentale en laboratoire, et de développer une méthode d’investigation non destructive (évaluation du degré de colmatage résultant du dépôt des particules fines, par exemple).
      La première partie rappelle la théorie de double porosité de Berryman et Wang. Le modèle pour caractériser le milieu à double porosité par la voie acoustique est développé. L’évolution des coefficients de réflexion et de transmission théoriques, en fonction de l’angle d’incidence ou en fonction de la fréquence, est présentée. Un coefficient de comparaison en transmission est introduit. L’écart existant entre les calculs théoriques et les mesures expérimentales est minimisé en modifiant les paramètres du modèle de Berryman et Wang.
      La deuxième partie présente les caractérisations du milieu à double porosité par la voie mécanique. Les essais de traçage pour la caractérisation du transport et dépôt de particules en suspension dans les milieux poreux à simple et à double porosité sont effectués. Les interprétations des résultats sont basées entre autres sur le temps de transfert, le taux de restitution, la capacité de rétention, le profil spatial de la rétention et le tri granulométrique des particules transportées.


    • Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Ajouter un événement iCal

Dans la même rubrique :